Comprendre le langage des jeunes

Pour les adultes, le langage des jeunes est très difficile à interpréter. Ils inventent souvent des mots et des abréviations lorsqu’ils utilisent les réseaux sociaux. Mais ce ne sont pas des codes indescriptibles et tout le monde peut comprendre ce langage en l’analysant minutieusement. De plus, la connaissance du langage des jeunes est très utile pour pouvoir échanger avec eux, et se mettre dans leur monde. C’est un atout aux parents, car ils peuvent éduquer les jeunes en essayant de se mettre à leur place. Il suffit de lire ce guide pour comprendre ces fameux langages des jeunes.

Le langage SMS, le plus facile à déchiffrer

Ce langage est un mélange d’abréviations et de verlan. Le but est de simplifier la communication entre jeunes. Le mot ptdr est le plus connu. Il a été créé pour exprimer un gros fou rire. En développant cette abréviation, vous aurez « pété de rire ». Il existe une variante comme le mot mdr, que la majorité des adultes connaissent. Mais certains mots n’ont pas une réelle signification, et ils sont utilisés pour exprimer une action, comme le mot krkrkrkr. En le lisant lentement, vous allez remarquer que le mot est équivalent aux bruits de ricanement. Certains mots du langage sms ont été tirés de l’anglais. L’abréviation YOLO signifie « you only live once », sa traduction française n’est rien d’autre que « tu ne vis qu’une fois ». Les jeunes l’utilisent après un moment fort qu’ils ont vécu, ou avant de faire une nouvelle activité qu’ils n’ont jamais faite de leur vie. L’abréviation WTF est aussi très utilisée dans le langage SMS des jeunes, et c’est une insulte en anglais. Dans certains SMS, les jeunes utilisent l’abréviation OMG, qui signifie « Oh my god ». Mais il existe plusieurs mots et abréviations plus complexes, que vous pourrez trouver sur que-veut-dire.fr.

Des mots étranges pour flirter

Les jeux de séductions des jeunes sont pleins de mots abrégés que les adultes ne comprennent pas toujours. Le mot BG signifie « beau gosse ». Une fille utilise ce mot lorsqu’elle rencontre un beau jeune homme dans la rue, ou dans son école. Si elle tombe amoureuse du garçon, mais elle n’ose pas l’avouer, le garçon devient son crush. Ce mot est aussi valable pour un garçon qui tombe amoureux d’une fille, sans oser lui exprimer ses sentiments. Parfois, les jeunes se confient à leurs BFF ou « best friend forever ». Vous l’aurez surement compris, cette abréviation désigne une meilleure amie. Seules les filles utilisent l’abréviation BFF. Une fois que les deux jeunes se mettent en couple, la fille devient la meuf du gars, ou sa gonzesse, ou bien sa gow. Ces trois mots ont un seul et même sens : une petite amie. Dans les moments les plus intenses de la relation, les jeunes auront envie de ken, ou de faire l’amour. Mais parfois, la relation arrive à son terme et le mot teje fera son apparition. C’est un mot en verlan, qui indique le fait de quitter, ou de jeter une personne. Si la relation a été toxique, le mot bazarder peut-être utilisé. Il s’agit du fait de se débarrasser d’une personne ou de quelque chose. 

Parfois, les jeunes ont des insultes propres à eux

Tout le monde comprend la signification du mot WTF. Mais il existe des mots plus complexes, qui sont des véritables insultes dans le monde des jeunes. Le mot boloss est souvent utilisé pour désigner une personne idiote et stupide. Méfiez-vous quand un jeune vous dit ce mot et corrigez-le le plus vite possible. Le mot cassos est moins utilisé, mais il a la même signification que boloss. Le mot cheum est aussi en vogue chez les jeunes. C’est un autre mot en verlan pour désigner la mocheté d’une chose.

Les mots les plus utilisés sur les réseaux sociaux.

Le fil d’actualité d’un jeune est un texte en chinois pour un adulte. Il va voir des mots compliqués comme OKLM, askip, idk, Yolo, GG… La première abréviation signifie « au calme ». Elle est souvent utilisée dans les commentaires, ou sur les selfies. Le mot askip est une abréviation de l’expression « à ce qu’il parait ». Le jeune l’utilise au début d’une phrase. Idk est une abréviation anglaise pour « I don’t know », ou en français « je ne sais pas ». Yolo est déjà expliqué plus haut. L’abréviation GG est très récente, et très utilisée dans le monde des jeux en ligne. Elle signifie « Good Game », et les jeunes l’utilisent pour féliciter un coéquipier à la fin d’une partie.  Le mot maggle est utilisé pour désigner un ami. Vous pourrez voir ce mot sur la majorité des stories des jeunes sur Snap ou sur Insta. Il existe aussi d’autres mots pour désigner un ami, comme le mot homie, le mot frère ou reuf, ou le mot bro.